La CENCO appelle la population à manifester pacifiquement son droit
La CENCO appelle la population à manifester pacifiquement son droit
La CENCO appelle la population à manifester pacifiquement son droit Les réactions fusent de partout à la suite des manifestations organisées depuis le 25 juillet 2022 dans les villes de l’Est du pays (Goma, Butembo) contre la présence de la mission de l’Organisation des Nations Unis pour la Stabilité en République Démocratique du Congo (Monusco). C’est dans un communiqué que la Conférence Épiscopale Nationale du Congo ( CENCO), dit comprendre la population qui participe à ces manifestations et rappelle que manifester pacifiquement est un droit reconnu à tout citoyen ; mais en revanche recourir à la violence ou aux pillages constituent un acte qui pérennise le mal ainsi que la souffrance de la population. Raison pour laquelle elle condamne avec ferveur toute violence qui a prévalu durant les manifestations de Goma et de Butembo, et exprime ses condoléances aux familles éplorées. Claude DETELEDO / stagiaire
10 thoughts on “La CENCO appelle la population à manifester pacifiquement son droit
  1. Rappeler la nécessité de la paix en ces temps troubles est d’une importance capitale. Il ne faudrait pas que par imprudence on empire la situation sécuritaire.

    Bel article, merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.