Lemba : L’eau potable de plus en plus rare
Lemba : L’eau potable de plus en plus rare
Lemba : L'eau potable de plus en plus rare aux quartiers Salongo, Righini et Livulu. L’eau potable est une denrée rare, recherchée par les habitants de ces trois quartiers de la commune de Lemba, une situation qui persiste près de 10 ans ; obligeant cette population de la ville de Kinshasa à recourir à l’eau des forages qui n’est pas saine pour la santé.
« l'eau, c'est la vie »,
ce slogan reste une théorie pour ces trois quartiers ; certains de ces habitants sont obligés de se réveiller à des heures tardives ou à l'aube pour s'approvisionner en eau potable.
« un bidon d'eau de 25 litres revien à 3.000fc, nous dépensons par jour près de 6.000fc soit 3$ pour puiser l'eau des forages » relate une mère de famille qui vit à Righini depuis 8 ans.
D'après la Division de distribution de Kinshasa de la Régideso, plusieurs raisons expliquent cette situation ; selon cette structure, le manque d'énergie électrique, la réalisation des travaux de routes et la vétusté du réseau de distribution d'eau sont les causes de cette pénurie dans cette partie de la ville de Kinshasa. Claude DETELEDO KALAMBAY /stagiaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.